Passer au contenu principal

TOA Corporation

Création d’un système de gestion global avec les solutions SAP et Kyndryl pour améliorer l’efficacité opérationnelle

Basée au Japon, TOA Corporation fabrique du matériel de sonorisation et des caméras de surveillance CCTV à usage commercial et professionnel. Depuis sa création en 1934, TOA est devenue une organisation multinationale avec des opérations dans 31 pays et fournit actuellement des produits à plus de 120 pays à travers le monde.

Défi commercial

Avec une présence dans 31 pays différents, comment TOA pourrait-elle assurer le bon fonctionnement de ses activités de fabrication, de planification de produits et de vente 24 heures sur 24 ?

DevOps

Pour améliorer les performances des applications de base alimentant ses opérations mondiales, TOA a déplacé son système SAP® ERP chez Kyndryl™ Enterprise Application Management pour les solutions SAP sur IBM® Cloud®.

Les résultats

Réduit les coûts de maintenance de l’infrastructure informatique et des applications dans chacun des sites régionaux de TOA

Renforce une gestion et une gouvernance globales, tout en préservant la spécificité des opérations locales

Fournit un environnement qui permettra d’utiliser les derniers services cloud pour les applications numériques et d’améliorer les performances de l’infrastructure

Déplacer des services gérés SAP, compatibles avec le développement de produits localisés et la gestion globale, vers le cloud

Fondée en 1934, TOA fabrique une variété d’équipements audio et de diffusion professionnels, notamment des haut-parleurs et des microphones, ainsi que des équipements de sécurité et des caméras de surveillance.

Suite à la propagation de la pandémie de COVID-19, la distanciation sociale est devenue de plus en plus importante pour protéger la santé publique. En réponse, TOA s’est concentrée sur la fourniture de services qui peuvent aider les organisations de santé à surveiller le nombre de personnes dans un lieu donné et à suivre le nombre de personnes passant dans les espaces publics. Pour y parvenir, l’entreprise a combiné son vaste réseau de caméras de surveillance avec l’intelligence artificielle (IA) pour créer une solution qui contribue à réduire l’encombrement dans les espaces publics.

M. Akinori Ueda, directeur général du département des systèmes d’information de la division de planification d’entreprise de TOA, décrit les dernières initiatives de l’entreprise : « tirer parti de notre expertise en tant que producteur leader d’équipements audio et vidéo pour affiner de nouvelles solutions et redonner aux communautés que nous servons. Par exemple, depuis août 2020, nous menons une démonstration de faisabilité à la station Sannomiya du métro municipal de Kobe. Dans ce projet, nous avons utilisé des caméras et l’IA pour identifier automatiquement les embouteillages et fournir des conseils sur les itinéraires très fréquentés via des systèmes de sonorisation afin d’aider les passagers à rester en sécurité et éviter les files d’attente. »

TOA développe également des plateformes numériques conçues pour renforcer les relations clients et améliorer l’efficacité opérationnelle. Par exemple, l’entreprise travaille à la création d’un nouveau portail pour ses clients qui fournira des informations détaillées sur les produits et les aidera à mieux gérer leurs commandes. De même, la société crée un portail utilisateur qui surveillera l’état des systèmes de diffusion audio et de surveillance actuellement installés à l’aide de capteurs internet des objets et informera automatiquement les équipes de maintenance lorsque des réparations sont nécessaires.

Ces dernières années, la société TOA a poursuivi une stratégie de développement local de produits dans chacune des cinq régions dans lesquelles elle opère : Asie-Pacifique, Amériques, Europe, Moyen-Orient et Afrique. Mais avec tout, de la planification des produits à la production et aux ventes réalisées au niveau local, les principaux décideurs du siège social de l’entreprise ont eu du mal à obtenir une image claire de la performance de chaque division régionale.

Pour résoudre ce problème, TOA a mis en place un système de gestion mondial intégré utilisant SAP ERP pour avoir une vue unifiée les systèmes de base qu’elle exécutait séparément dans chaque région. Pour prendre en charge cet environnement SAP, la société a sélectionné la gestion des applications d’entreprise pour les solutions SAP sur IBM Cloud de Kyndryl, anciennement connue sous le nom d’IBM Infrastructure Services. Cette solution inclut les services d’exploitation SAP Basis en tant qu’offre standardisée. TOA a commencé à utiliser la solution dans la région Asie-Pacifique début 2015 et l’a déployée sur 20 sites dans 15 pays en mars 2019.

M. Ueda réfléchit à l’impact de l’utilisation de la gestion des applications d’entreprise pour les solutions SAP sur IBM Cloud : « Grâce à [Kyndryl], notre système de gestion mondial a fonctionné sans problème 24 heures sur 24. De plus, la disponibilité du système a été améliorée sur chaque site, et avec l’équipe [Kyndryl] disponible pour faire face aux éventuelles pannes, nous avons également réduit les activités de maintenance du système. »

Dans un premier temps, TOA a choisi d’exécuter ses applications SAP gérées à partir du centre de données Makuhari d’IBM, spécialisé dans ce domaine. Pour soutenir l’innovation future, l’entreprise souhaitait également créer un environnement agile et améliorer ses plateformes numériques avec les dernières technologies cloud. En 2020, TOA a décidé de migrer vers le centre de données d’IBM à Tokyo, une décision qui contribuerait à améliorer encore les performances, la stabilité et la fiabilité du système.

« Grâce aux mesures préventives prises par [Kyndryl], nous n’avons rencontré aucun problème avec nos applications SAP depuis la migration. Si quelque chose se produit à l’avenir, [Kyndryl] constituera une équipe pour résoudre le problème et réagira rapidement en coopération avec nous. »
- M. Kentaro Hamada, responsable du département des systèmes d’information, division de la planification d’entreprise, TOA Corporation

 

Migrer de SAP ERP vers le centre de données d’IBM à Tokyo en seulement trois mois avec l’aide de Kyndryl

Après avoir migré ses applications SAP vers le centre de données d’IBM à Tokyo, TOA a ensuite mis à niveau sa base de données SAP ERP et remplacé Microsoft SQL Server 2008 par Microsoft SQL Server 2012, car la prise en charge du serveur SQL existant de l’entreprise allait expirer. Ce travail a été réalisé en janvier et février 2019 avec le soutien de Kyndryl, suivi de la planification de la migration vers le centre de données d’IBM à Tokyo en juillet de la même année. La migration proprement dite a commencé en août. Kyndryl a aidé TOA à migrer vers la nouvelle base de données SAP ERP, puis a vérifié et testé l’environnement avant de le mettre en production.

Après la migration vers le centre de données d’IBM à Tokyo, Kyndryl a configuré un environnement cloud géré pour les applications SAP de TOA, y compris la prise en charge des opérations SAP Basis pour l’entreprise. Cette décision a permis d’améliorer considérablement l’infrastructure informatique de l’entreprise et d’autres fonctionnalités.

M. Kentaro Hamada, le responsable du département des systèmes d’information de TOA qui a dirigé la migration, décrit le rôle joué par Kyndryl dans l’accélération du projet. Il explique : « Lors de la migration vers l’infrastructure SAP ERP, il est courant d’appliquer un package de support, mais [Kyndryl] avait déjà appliqué le package de support dans le cadre du service d’exploitation SAP Basis. Parce que nous pouvions traiter le transfert vers le centre de données de Tokyo comme une migration pure, nous avons pu le terminer en peu de temps. »

M. Hamada a également salué les efforts de l’équipe de Kyndryl Japan, qui a supervisé l’avancement du projet et a veillé à ce qu’il n’y ait pas de lacunes dans la collaboration entre les différentes entreprises et organisations impliquées. Il a également indiqué que l’équipe de Kyndryl avait contribué à garantir le bon déroulement de cette mise en oeuvre.

Fournir un environnement pour la numérisation et l’amélioration des performances des applications SAP

Après avoir migré vers la gestion des applications d’entreprise pour les solutions SAP sur IBM Cloud hébergé dans le centre de données d’IBM à Tokyo, TOA a pu établir un système de gestion mondial stable et standardisé, et ainsi réduire la charge d’administration du système informatique sur chacun des sites régionaux de l’entreprise.

M. Hamada poursuit : « Grâce aux mesures préventives prises par [Kyndryl], nous n’avons rencontré aucun problème avec nos applications SAP depuis la migration. Si quelque chose se produit à l’avenir, [Kyndryl] constituera une équipe pour résoudre le problème et réagira rapidement en coopération avec nous. De ce fait, nous n’avons plus besoin de gérer nous‑mêmes les activités de maintenance informatique. »

Pour l’avenir, TOA continuera à travailler sur le développement de portails clients et utilisateurs ainsi que sur la création d’un système de télémaintenance.

L’entreprise envisage également de migrer son système comptable consolidé et plusieurs autres systèmes, qui sont actuellement exploités sur site, vers le cloud lorsque son infrastructure actuelle nécessitera un renouvèlement.

M. Ueda conclut : « Nous continuerons de nous appuyer sur la solide réputation de [Kyndryl] et de sa présence mondiale. Alors que nous continuons à répondre aux divers besoins de nos clients à travers le monde avec nos produits et services uniques, nous continuerons à faire confiance à [Kyndryl] pour soutenir nos activités. »