Passer au contenu principal

Fuji Television Network, Inc

Un réseau rénové optimise le support informatique pour l'évolution des modes de travail et l'adoption du cloud.

Fuji Television est une chaîne de télévision basée à Tokyo, au Japon. Ses secteurs d'activité comprennent principalement la diffusion, les médias et le contenu, ainsi que le développement urbain et le tourisme. Fondée en 1959, la société est une filiale de Fuji Media Holdings, Inc. Fuji Television emploie plus de 1 300 personnes.

Défi de l'entreprise

Fuji Television Network, Inc. souhaitait mettre en place une infrastructure de réseau plus sûre et plus souple pour ouvrir la voie à la réforme du mode de travail et aux futurs projets de cloud computing.

Transformation

Fuji Television avait besoin d'une infrastructure de réseau plus sûre et plus flexible pour prendre en charge l'évolution des modes de travail des employés et intégrer des fonctionnalités du cloud computing. Kyndryl™ Network Integration Services a contribué à la conception, au déploiement et à la migration d'une solution de réseau reposant sur la technologie Cisco TrustSec. Les systèmes informatiques internes peuvent désormais être utilisés dans toute l'entreprise, ce qui est plus pratique et plus efficace.

Les résultats

Réduction des besoins en espace et en énergie de plus de 30 % tout en améliorant les performances

Administration centralisée pour simplifier les changements d'autorisation et réduire la charge d'exploitation

Création d'un environnement réseau très sécurisé et flexible permettant aux utilisateurs de contrôler les communications et de se connecter à l'ensemble de l'entreprise.

Un réseau nécessitant une mise à niveau

Fuji Television a pour mission de fournir un contenu de haute qualité aux téléspectateurs. Dans le cadre de cette mission, la chaîne poursuit des initiatives innovantes qui vont au-delà de la diffusion, comme les projets de réalité virtuelle. Le cloud computing joue déjà un rôle dans cette stratégie, et la société a l'intention d'étendre son utilisation à l'avenir.

Cependant, en 2017, l'infrastructure réseau de l'entreprise peinait à évoluer. Elle ne disposait pas de la bande passante nécessaire pour gérer les volumes croissants de communications et n'était pas équipée pour permettre aux utilisateurs de travailler partout dans l'entreprise. Les mises à jour technologiques liées à la réforme du mode de travail, une initiative japonaise visant à améliorer les conditions de travail des employés, ont également présenté des défis.

« Nous devions nous adapter à l'évolution du mode de travail des employés tout en produisant et en diffusant du contenu et en nous préparant à accompagner des activités autres que la diffusion », explique Masanori Izumi, Directeur de la promotion de l'informatique opérationnelle de Fuji Television. « Nous avions besoin d'un réseau sécurisé, flexible et capable de prendre en charge les fonctionnalités BYOD (bring-your-own-device). »

Les tentatives pour combler les lacunes du réseau ont accru sa complexité et l'ont rendu difficile à gérer, note Akihiko Miyata, expert en ingénierie de réseau chez Fujimic, Inc, une société affiliée qui gère les opérations réseau de Fuji Television. Il se souvient : « Les utilisateurs nous ont fait part de leurs besoins en matière de réseau. La plupart du temps, nous n'avions pas de solution à leur fournir du fait de la conception de notre système, ce qui nous obligeait à proposer des ajustements hétérogènes et arbitraires. Nous avons ajouté des pare-feu ou des lignes de connexion à chaque fois, ce qui a augmenté la complexité opérationnelle et les tâches de gestion. »

Pour résoudre ces problèmes, l'entreprise a décidé de migrer vers une nouvelle infrastructure réseau, offrant une meilleure sécurité, prenant en charge les futurs déploiements cloud et améliorant la commodité et la gestion du réseau. La simple mise à jour de l'équipement existant a été insuffisante.

Communications basées sur l'utilisateur et sécurité renforcée

Fuji Television s'est associé à l'équipe des services réseau de Kyndryl, anciennement IBM Infrastructure Services, pour concevoir et mettre en œuvre une solution d'infrastructure réseau améliorée. Après avoir analysé l'infrastructure existante de l'entreprise, l'équipe de Kyndryl a fourni des services pour la conception du réseau et la mise en œuvre de la technologie Cisco TrustSec.

La solution Cisco utilise la "software-defined segmentation" pour contrôler les connexions en fonction de terminaux spécifiques ou d'identifiants d'utilisateurs, plutôt que d'adresses IP, ce qui facilite le contrôle d'accès des utilisateurs. Cisco Identity Services Engine centralise la politique pour chaque ID, réduisant ainsi la charge de travail opérationnelle. Un autre composant de la solution, le Virtual Switching System de Cisco, étend la bande passante et crée un environnement réseau hautement disponible.

La migration devait répondre aux besoins d'un réseau de télévision moderne. Comme l'entreprise fournit des programmes d'information sur Internet en plus des programmes de télévision traditionnels, il était essentiel de réduire les temps d'arrêt. À cette fin, l'équipe de Kyndryl a créé une approche en deux phases pour la migration des commutateurs côté serveur et côté client. Ainsi, la transformation stratégique du réseau de l'entreprise a été réalisée avec un temps d'arrêt de migration minime (moins de deux heures).

M. Miyata se souvient d'un autre défi : « Ce fut le premier déploiement de cette technologie au Japon, et nous avons donc dû faire face à de nombreux obstacles. En attendant que Cisco Systems répare certains composants, Kyndryl a ajusté le calendrier et chargé certaines tâches pour faire face à la situation avec souplesse, ce dont nous avons été très satisfaits. »

L'équipe de Kyndryl s'est mobilisée pour effectuer un processus de vérification approfondi. La planification a commencé tôt, l'équipe effectuant une phase de conception de base et des tests approfondis un an avant la date de mise en service ciblée de la solution. La stratégie soigneusement élaborée de l'équipe comprenait plusieurs itérations sur une période de six mois et a finalement permis de mener à bien toutes les tâches avec succès.

Accès au réseau à tout moment, n'importe où, avec un gain énergétique et d'espace de 30 %

Fuji Television a tiré de nombreux avantages de ces changements, notamment des améliorations significatives dans ses opérations internes. M. Izumi explique : « Nos employés avaient l'habitude de travailler dans le bureau qui leur avait été attribué en utilisant des ordinateurs de bureau. À mesure que nous mettons en place ces réseaux transformés avec des capacités filaires et sans fil sécurisées, nous voyons les gens travailler autrement. Par exemple, ils ont commencé à apporter leurs ordinateurs portables aux réunions au lieu d'imprimer des documents. »

L'efficacité s'est accrue, et la charge de travail administratif a diminué. Selon M. Miyata, les utilisateurs sans expertise peuvent désormais modifier facilement les informations pour contrôler leur connexion à partir de la page d'administration. Auparavant, Fuji Television fournissait des commutateurs et des ordinateurs personnels à ses fournisseurs et configurait un pare-feu pour qu'ils ne puissent accéder qu'à une partie de l'intranet de l'entreprise.

La sécurité s'est également nettement améliorée. « Dans le secteur des médias, les employés ont parfois besoin d'accéder à des tableaux d'affichage et à des sites internet rarement utilisés par les autres », explique M. Izumi. « Cela augmente les risques de virus. Avec nos nouveaux réseaux, nous avons pu déployer des terminaux qui peuvent accéder à Internet, mais pas à l'intranet. Ainsi, l'environnement informatique est plus sûr. »

En outre, le déploiement des derniers équipements a permis de réduire de plus de 30 % les besoins en espace et en énergie, tout en améliorant les performances. Selon M. Izumi, « S'engager avec cette nouvelle technologie n'aurait pas été possible sans les connaissances, l'expérience et les capacités d'exécution de Kyndryl. »

« Nous utilisons déjà le cloud pour du contenu à la demande et d'autres projets », poursuit-il, « et nous prévoyons de mettre nos systèmes opérationnels sur le cloud à l'avenir. Le projet de mise à niveau du réseau que nous avons mis en œuvre cette fois-ci en a posé les bases. »

Shin Kurosawa, Directeur de la promotion de l'informatique opérationnelle chez Fuji Television, nous donne un aperçu de la vision future de l'entreprise : « Actuellement, nous nous concentrons sur la réforme du mode de travail dans toute l'entreprise. Nous ne nous contentons pas de réduire la surchage de travail, mais nous étudions comment améliorer l'efficacité opérationnelle en fonction des différentes habitudes de travail. Les nouveaux réseaux ont fourni l'infrastructure nécessaire à cet objectif. C'est la raison pour laquelle nous fournissons des ordinateurs portables à nos employés, et le BYOD se profile à l'horizon. »

Avec la nouvelle infrastructure réseau, les employés travaillant dans des studios situés dans des bâtiments extérieurs peuvent se connecter aux réseaux avec la même politique que le siège pour les opérations de gestion. Dans un avenir proche, Fuji Television se prépare à des changements importants dans la façon dont ses employés travaillent.